Accompagnement de la reprise du travail



Accompagnement individuel de la réintégration et de la reprise de fonction après une maladie de longue durée ou un burn-out



Une absence pour maladie de longue durée représente un coût important pour l’employeur, pour la sécurité sociale et pour la société, mais certainement aussi pour le travailleur en incapacité de travail lui-même: perte de revenus, perte de contacts sociaux, etc. Et plus le travailleur reste éloigné de l’emploi, moins il a de chance d’y retourner (en cas d’absence de plus de 3 mois, la possibilité d’une reprise du travail auprès du même employeur diminue de 50% !). L'Arrêté Royal du 1er décembre 2016 vise à une reprise de travail plus rapide. Remplacer un travailleur malade engendre des coûts supplémentaires: pour l’employeur aussi, la réintégration progressive ne présenterait que des avantages. 

 

 

L’approche ne sera pas la même selon la cause de l’absence. Un retour après une longue maladie grave ne se gère pas comme une reprise après un congé de maternité ou un burnout. Mais quelle que soit la raison de l’arrêt, la réussite de la réintégration est intimement liée à l'implication de toutes les parties prenantes (médecin, direction, RH, management, partenaires sociaux et médecine du travail). Et l'implication du management conditionne largement la réussite de tout retour en poste qui repose sur une règle d’or : l’anticipation

 

Une réintégration réussie est une responsabilité partagée de l’employeur et du travailleur. Je vous aide à faciliter ce retour.


Ce que je propose ?                            Méthodologie

Le retour au travail comporte différents enjeux qu'il est nécessaire de bien identifier tant dans le chef du travailleur que de son responsable. Une période transitoire sera nécessaire à  :

  • la  réintégration dans le collectif de travail ,
  • la réappropriation de l’environnement travail,
  • la réadaptation à un cadre de travail (rythme, méthodologie, fonctionnement, …)

Plus tard, l'enjeu sera de maintenir le salarié dans son poste avec ses besoins spécifiques tout en répondant aux besoins de l’entreprise 

 

Je vous propose, selon les besoins : 

 

  • un accompagnement des démarches liées à la réintégration du travailleur en incapacité de travail, à l'établissement du plan de réintégration et des modalités d'adaptation du poste de travail;
  • le coaching en amont et le coaching de reprise du travailleur:  un véritable soutien personnalisé et adapté pour l'accompagner dans la reprise de son activité, dans sa fonction ou dans l'exercice d'une nouvelle fonction au sein de l'entreprise; 
  • l'accompagnement du N+1 pour préparer l'entretien de reprise avant le jour J;  
  • l'accompagnement et l'information de l'équipe pour réussir l'accueil du travailleur.

entretiens individualisés avec le travailleur
coaching d'accompagnement de la reprise et suivi
accompagnement du N+1 et de l'équipe



Stress *, burnout **, bore out ***...?

Nous proposons également au travailleur, durant sa période d’arrêt, de mener une réflexion sur son projet professionnel et sur l'identification des  situations de travail qui ont pu contribuer à la dégradation de l’état de santé, avant qu’il ne prenne le risque d’être à nouveau exposé à ces situations.

 

L’intervention en amont du retour est d’autant plus essentielle que durant la période d’arrêt, le malade va anticiper et quasi-systématiquement appréhender – parfois avec une grande souffrance – le retour. Une telle réflexion nécessite de prendre de la hauteur et d’envisager les multiples options, définir des mesures à prendre pour prévenir toute rechute.

 

Il est également nécessaire de préparer le N+1 au retour du salarié et de lui donner tous les moyens d’être le plus disposé possible le jour J.

Choisir de faire accompagner le travailleur et le manager dans cette importante étape de vie professionnelle c’est mettre toutes les chances de vos côtés respectifs pour construire les bases solides d’un avenir motivant et valorisant, le tout en impliquant toutes les parties concernées.

 

Et pour le travailleur, bâtir un nouveau projet professionnel après un burn-out, un cancer ou un long arrêt de travail, c’est aussi déterminant pour se reconstruire.

 

J'accompagne la carrière, le retour au travail, le maintien en emploi avec des aménagements ou la redéfinition du projet professionnel. Je facilite la reconversion professionnelle, la reconstruction de l’identité professionnelle et je soutiens la recherche d’emploi

 

 



* Le stress est une réaction d’adaptation naturelle aux changements menaçants - physiques ou psychologiques - dans l’environnement. Si ces changements deviennent longs ou (et) intenses, ils conduisent à la pathologie du stress comportant des troubles corporels et mentaux. Un stress prolongé peut conduire au "burn-out".

** "Le burn-out, syndrome d’épuisement professionnel, affecte l’ensemble des catégories sociales. Le cadre ou dirigeant à haut niveau de responsabilité, bien entendu, mais aussi toute personne se sentant dépassée par sa charge de travail : soignant, commerçant, mère de famille, accompagnant de malade, etc. Dépisté trop tardivement, ce syndrome peut déboucher sur une dépression sévère, parfois accompagnée de répercussions physiques sérieuses." Dr Michel Delbrouck, médecin, psychothérapeute et formateur.

"Le remède consiste souvent à modifier sa façon de vivre. Il s’agit de passer de l’"excès" à la "simplicité". Le burn-out est une "maladie du trop" : trop de tâches, de vitesse, de communications,… Il résulte souvent d’un stress professionnel excessif. La guérison demande de renoncer à un certain nombre de désirs en se questionnant sur ses valeurs existentielles fondamentales." 

 

*** Le Bore-out est le vécu d'un travail peu intéressant ou sous-qualifié, la présence d'un manager qui ne délègue pas ou d'une mauvaise répartition des tâches. Dr Michel Delbrouck, médecin, psychothérapeute et formateur.


Learn, grow and bloom by coaching